30 ans VS 20 ans, ce qui a changé !

by - 21:57

On dit souvent que l’âge ne compte pas... je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela. Même si, entre la vingtaine et la trentaine il n’y a qu’une petite dizaine d’années, chez moi, tout à changé !
J’ai eu 30 ans en décembre et aujourd’hui, je me rends vraiment compte de ces petites et grandes différences, lorsque j’avais 20 ans, j’étais presque l’inverse de ce que je suis aujourd’hui. Entrons dans le détail si vous le voulez bien...

A 20 ans, je pouvais faire une ou deux nuits blanches de suite, le lendemain j’avais le teint frais / à 30 ans, je fais toujours des nuits blanches mais je suis littéralement défaite et mon teint est parfait pour un film de Tim Burton.

A 20 ans, je n’étais jamais malade, je pouvais côtoyer des tuberculeux... je ressortais de là indemne / à 30 ans, je cumule trachéite, rhino-pharyngite, angine, gastro-entérite et virus tropical 11 mois sur 12.

A 20 ans, je répondais « non, parce que le divorce ça coûte trop cher » à « tu veux te marier un jour ? » / à 30 ans... je suis mariée !

A 20 ans, j’étais au top du top musicalement parlant, je connaissais tout sur tout / à 30 ans, j’ai cru entendre un mec chanter « sexy ravioli » au lieu de « sexy raffiné » et j’ai cru que Jul c’était en réalité Cauet, qui faisait un canular... (véridique).

A 20 ans, je ne voulais surtout pas d’enfants, ça faisait trop de bruit et garder intact mon piercing au nombril était le but de ma vie / à 30 ans, j’ai un petit asticot de quatre ans et demi juste à côté de moi, en train de faire un parcours sportif dans le salon (c’est-à-dire, prendre TOUTE ma déco, la poser par terre et sauter par-dessus) et mon piercing (enfin le trou) au nombril est toujours là... en revanche, ce qu’il y a tout autour n’est plus aussi beau qu’avant...

A 20 ans, je ne savais pas faire cuire un œuf, des pâtes ni même décongeler un morceau de pain / à 30 ans, je cuisine, je fais de la pâtisserie et le pire, c’est que j’adore ça !

A 20 ans, je recevais mes amis avec un vieux bol de Curly ramollis et des boissons tiédasses / à 30 ans, on pose une semaine entière pour préparer un dîner digne de ce nom.

A 20 ans, je ne savais pas ce que j’allais faire de ma vie, je me laissais vivre, sans rien planifier, libre comme l’air... / à 30 ans, j’ai deux agendas, 10 carnets de listes, un menu pour la semaine, une liste d’activités à faire par saison, un tableau de vison...

A 20 ans, j'avais l'espoir d'être un jour quelqu'un de fort, de solide, qui ne se détournerait jamais de sa route, à 30 ans, je suis devenue beaucoup (beaucoup) plus forte que je ne l'avais imaginé, je sais précisément où je vais, je sais exactement ce que je veux et comment faire pour l'obtenir.

A 20 ans, je croyais que j’étais heureuse / à 30 ans, je suis heureuse (même si j'ai 20kg de plus).

Je pense vous faire un autre avec tout ce qui n’a pas changé ! J’ai pas mal d’exemples en tête et il faut que je vous raconte tout cela.

Et vous ? Vous étiez comment à 20 ans ?

You May Also Like

11 commentaires

  1. Moi aussi a 20 ans j'imaginais ma vie et au final c'est pas tout à fait ce que j'imaginais.
    Par contre les nuits blanches j'y arrives plus, j'approche des 40 ans et si je fait une nuit blanche me faut un mois pour m'en remettre.

    Niveau kilos pareil a 20 ans j'etait bien et la j'en ai 20 de trop.

    a 20 ans je ne savait pas trop si je voulais d'enfants, actuellement n'ayant toujours pas rencontré le bon mec et bien pas d'enfant et pas de mec non plus. donc pas mariée et pas divorcée lol

    niveau maladie, comme toi avant pas trop malade et plus les années passe plus je cumule des trucs, il m'arrive même d'avoir un rhume en juillet... pffff

    allez tu nous refait ce genre d'article pour tes 40 ans^^

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir laura,j'adore cette article. A 20 ans j'étais en couple avec un jeune homme dps plusieurs années je pensais que c'était le bon et puis non car à 21ans j'ai rencontré le bon et lui ma fait connaître la vraie vie et il m'a fait aussi devenir belle mère. Je me retrouve maintenant à 33 ans maman de 2 enfants et belle mère de 2 ado. Et crois moi à 20 ans je ne le pensais pas du tout. Merci pour tout tes articles

    RépondreSupprimer
  3. J'ai tellement rigolé à sexy ravioli j'adore.

    RépondreSupprimer
  4. Super article, j'ai adoré. Pour moi c'est le contraire, à 20 ans je savais ce que je voulais faire et comment diriger ma vie, à 34 ans je ne sais plus rien.

    RépondreSupprimer
  5. Hello Laura !
    J’adore ton article ! Il montre à quel point en 10 ans on change terriblement, et écrire permet de se poser et de s’en rendre compte...
    Moi j’ai 21 ans, à l’aube de ma vie comme on me répète souvent. Et ta vie de trentenaire, c’est mon rêve ! Je suis en train de terminer mes études, et j’ai qu’une seule hâte, c’est faire ma vie avec mon chéri. On va d’ailleurs bientôt se fiancer.
    En tous cas, merci pour tous ces articles sincères et remplis d’humour.
    Simplicity

    RépondreSupprimer
  6. L'idée de l'article est très bien. J'ai eu 30 ans en novembre donc forcément ça me parle. Pour ma part le bilan est partagé. Je suis mariée, maman d'une magnifique petite fille, je viens d'acheter mon premier appartement, donc sur le plan privé c'est le top. Par contre, j'ai réussi à parvenir jusqu'au métier de mes rêves et j'ai déchanté... Surtout, et c'est ce qui me fait le plus mal : j'ai une bonne trentaine de kilos de plus. A 20 ans, je pesais 57kg (et je me voyais déjà grosse, mon dieu), et aujourd'hui je ne rêve plus que de retrouver cet état... Mais bon je suis très contente que tu sois de ton côté plus heureuse ;)

    RépondreSupprimer
  7. Salut Laura,
    A 20 ans j’étais en couple , 50 kilos toute mouillée 😂 enceinte de mon premier enfant. Je croquais la vie à pleine dents !!! 20 ans plus tard , plus avec le même mais quand même en couple depuis bientôt 13 ans avec 2 enfants en plus . Je suis devenue une grosse baleine et la plupart de temps le morale dans les chaussettes !!! La morale c’est que à 18 ans je ne voulais ni d’enfants ni me mettre en couple et vivre égoïstement rien que pour moi et j’ai fait tout l’inverse. Voilà et je n’ arrive Pas retrouver la nia que de mes 20 ans 😢 Bisous ma belle et merci pour ta bonne humeur

    RépondreSupprimer
  8. Super article , j'ai rigoler dès le premier 20 ans : " mon teint est parfait pour un film de Tim Burton. " lol , tu a tout a fait raison , je sortez tout les week end ( vendredi et samedi et même le dimanche ) et lundi j'était fraiche comme une rose lol que maintenant si je me couche pas à 23h , je suis crever le lendemain mdr merci pour ce superbe article bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. Ah et niveau couple , je peux rien dire , je suis avec l'amour de ma vie depuis mes 16 ans et j'en ai eu 30 en octobre , niveau enfant on a pas par contre et nous somme pas marié :)

    RépondreSupprimer
  10. A 20 ans comme toutes ici je pouvais enquiller soirées étudiantes / boites de nuit le week et travail le dimanche pour payer mes études.
    A 42 ans ( eh voui ) ce rythme est forcément impossible car je décéderai dès le lendemain !! Juste je mets 1 semaine pour me remettre d'une soirée.
    A 20 ans j'avais ventre plat et abdos saillants...
    A 42 ans j'ai des photos pour m'en souvenir
    A 20 ans je ne voulais pas me marier et avoir des enfants
    A 42 ans j'ai été marié, j'ai divorcé et j'ai 2 enfants de 2 papas différents ( et je suis avec le papa de ma fille )
    A 20 ans j'avais un avis sur tout et pensais tout savoir
    A 42 ans j'ai appris à écouter et à j'ai appris de mes erreurs
    A 20 ans je ne connaissais pas la mort d'un très proche
    A 42 ans je pleure le décès de mon papa
    A 20 ans j'écoutais Doc Gyneco
    A 42 ans j'écoute André Rieu...

    NON j'déconne !! lol

    RépondreSupprimer
  11. Hello Laura!
    on aurait pu croire que j'ai écrit ces mots, je me reconnais parfaitement :-) (à quelques détails près - mariage, enfant...)

    RépondreSupprimer

Un petit message ?