Le sport et moi, ça fait douze !

by - 18:01

Par quoi commencer ? Si j'avais pu donner la parole à tous les professeurs de sport que j'ai rencontrés dans ma scolarité cet article aurait été beaucoup plus drôle... malheureusement je vais devoir vous parler de ça moi-même. 

Je suis cette collégienne qui était dispensée de sport à l'année (sauf lorsque mon médecin de famille était en congé... ce qui m'a permis d'avoir mon premier zéro de moyenne). Faire des galipettes en jogging sur un tapis crado devant 25 adolescents qui sont pliés en deux parce que t'as le cul en l'air, bizarrement ça ne m'a jamais trop amusée ! C'est comme le flûtiau hein, j'ai toujours refusé de jouer de la flûte et j'ai préféré passer un hiver dehors mais digne, plutôt qu'au chaud mais avec l'air con. 
N'étant déjà pas SUPER intéressée par le reste, imaginez mes résultats avec zéro de moyenne en musique et en sport... bref !

En vieillissant grandissant, je suis devenue cette jeune femme qui ne comprenait toujours pas le plaisir du jogging, de la sueur et des courbatures.
Mais vraiment, j'ai pourtant écouté des dizaines de discours passionnés qui vantaient les bénéfices du sport et de l'effort mais ça n'a jamais eu d'effet sur moi. J'attendais le déclic mais il n'est jamais venu.

Aujourd'hui je suis confrontée à un dilemme qui n'en est pas vraiment un : je perds du poids mais j'en perdrais plus vite si je m'y mettais vraiment... je sais quoi faire ! C'est juste extrêmement dur pour quelqu'un qui n'aime pas le sport de se remuer l'arrière-train.

J'ai trouvé deux alternatives, le vélo elliptique à la maison et le bracelet connecté Fitbit Flex 2. Le bracelet me motive à marcher (ça pour moi, ça n'est pas vraiment du sport) et le vélo, étant judicieusement posé sous mes yeux, me permet de transpirer à domicile, seule, habillée comme un peintre ! 

Ça semble plus simple mais ça ne l'est pas tant que ça. J'ai vraiment du mal à monter sur mon vélo, c'est laborieux, pénible, ennuyeux au possible et ça ne rime ni avec détente, ni avec plaisir. J'ai essayé la musique, le miroir (en face de ses propres bourrelets on devrait activer le pas... mais pas vraiment) et la seule chose qui m'aide un peu c'est de regarder les vidéos YouTube des chaînes que j'aime suivre. 

Pour moi, faire du sport c'est ruser... trouver des alternatives, me forcer violemment. Malgré cela j'ai encore espoir de prononcer un jour ces mots "ah le sport c'est ma drogue, j'en ai besoin pour me sentir bien". 
Je vais faire ce que préconisent ces sportifs accros - qui étaient comme moi à la base - et essayer de me forcer en espérant y trouver un jour du plaisir. Comme on dit, l'appétit vient en mangeant (mais c'est tellement plus cool de manger aussi...). 2017 est l'année du changement pour moi, j'ai décidé d'en faire une année spéciale et de changer mes mauvaises habitudes. Ciao les reprises du sport qui durent deux jours, ciao l'endurance inexistante, ciao le souffle coupé dans les cotes ! On se remue, pour de bon.

Si vous êtes sportive (ex-mollusque) je vous serai éternellement reconnaissante de me (nous ?) laisser vos meilleurs conseils dans les commentaires. Je suis certaine de ne pas être la seule à aimer autant le sport que l'épilation à la cire ! Merci d'avance ;)

You May Also Like

25 commentaires

  1. Haaa super ton article cela me rapelle un a moi.. si ca te tente va faire un tour sur mon blog... petit conseil : moi je me suis'motivée avec'mes jeans... et en prenant mes mensurations ca motive de voir l'evolution.

    RépondreSupprimer
  2. Beh non. Pour moi non plus y a RIEN à faire. Je déteste ça encore plus que les débats politiques ! C'est dire !!

    RépondreSupprimer
  3. Peut-être n'as-tu pas trouvé chaussure à ton pied ?! C'est à dire que peut-être n'as-tu pas trouvé le sport qui te conviendrait au point de ressentir du plaisir à t'y mettre ?!

    Pour ma part, je n'ai malheureusement pas de conseils à te donner. Car, me concernant, je ressens les bénéfices à aller au sport. Cela me fait du bien à la fois au corps et à l'esprit. En plus, je ressens réellement le manque quand je ne peux pas y aller. Par ailleurs, je me rends à mes séances à pied - de chez moi à mon club - par tous les temps. Donc, comme ça, tu as une idée de ma situation. D'ailleurs, je ressens le même plaisir quand je file à la piscine.

    Je te souhaite de trouver le goût au sport.
    Bon week end, ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je t'admire Tiboux ! T'as pas idée, j'ai vraiment envie d'être comme toi un jour. Je pense que tu as raison, le vélo ça ne m'éclate pas... Mais je n'ai pas vraiment d'autres options (question organisation et pratique c'est la seule chose que je peux faire). J'espère m'y faire !!

      Supprimer
  4. Hello ah enfin une compatriote. Je suis exactement comme toi. Ça fait +++ que douze et pourtant il faudrait que je m'y mette. Mon médecin me la assez répète après mes nombreux lumbago. Musclez vous madame. .. Peut être un jour 😓

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Laura !

    Un petit message pour te dire que comme toi je n'aimais pas le sport. Mes années collège et lycée se sont toutes passées en étant aussi dispensée.

    Je suis mince mais mon corps n'à jamais été très ferme (cellulite, fesses en forme de poire toute molle !), puis un jour j'ai pu voir sur instagram des corps sculptés de nana comme toi et moi qui c'étaient simplement mise au sport des fit girl quoi ! Et la gros déclic dans ma tête, je me suis dit pourquoi pas moi ? Depuis octobre je pratique trois séances de renforcement musculaire (abdo, squats, fessiers, pompes et. ) à la maison tranquillement. Je suis fière de moi et de mes explois sportifs, j'en étais si loin ! Niveau silhouette aucune perte de poids mais un corps plus ferme et tonique ! On avait plus ou moins le même profil sportif lol donc je pense que tout est possible pour toi ! Courage ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Angy ! LA VACHE t'es une rescapée alors ! C'est donc possible, j'ai raison de m'accrocher... Je te félicite pour tout ça, t'es une championne ♥

      Supprimer
  6. Coucou je n'aime pas le sport j'ai trouver l'alternative on va dire ça. C'est à dire faire du sport avec d'autre personne que tu apprécie et qui en font. Maintenant je fais ce qui s'appelle du "T No Limit " avec mon papa tout les lundi et maintenant que mon corps est roder je vais en faire le mardi aussi. Je n'aime pas mais pas du tour courir ça me fait mal au cheville (coucou la cheville droite en carton) et la quand il y a du cardio ça me dérange Pas, pas trop de douleur. Je suis super fière de moi du coup 😆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Karine, tu peux être fière !!! Je pense que c'est une très bonne idée, mais je n'ai pas de sportifs dans le coin lol

      Supprimer
  7. Oh j'aurais pu écrire ce billet... et je crois que je préfère largement l epilation que le sport... juste la piscine j'aime bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH ! Même aller chez le dentiste c'est plus sympathique que le sport lol

      Supprimer
  8. Coucou Laura!
    J'étais comme toi au collège et au lycée, je fuyais les cours de sport à tout prix, jusqu'à m'inventer des bobos juste avant les séances ou même faire exprès de vraiment me blesser pour ne pas y aller tant je détestais ça. Quand le lycée fut terminé, tu imagines le soulagement : plus jamais de sport !
    Sauf qu'avec les études supérieures, j'ai vécu des périodes très difficiles, j'ai perdu énormément de poids et ai commencé à avoir des soucis de santé suite à cela (tachycardie). J'ai alors commencé à me dire que je pourrais me mettre doucement au sport, histoire de régler petit à petit le problème. J'ai commencé par 1/4 d'h par soir à faire quelques abdos et montées de genoux dans ma chambre. Et loin du regard des autres et du jugement du prof de sport, pouvant faire les exercices que je voulais au rythme que je voulais, je me suis rendue compte que je me sentais bien. J'ai commencé à vouloir aller plus loin, à me dire "ça te réussit, autant te challenger", et j'ai commencé le programme Freeletics. Très dur, mais d'une efficacité RADICALE. Tous mes soucis de santé se sont envolés, j'ai pris 8kg de muscles en 4 mois (j'étais extrêmement mince, je n'avais rien à perdre, donc je ne pouvais que prendre haha, donc de ton côté ça ferait probablement une perte de 8kg en 4mois, voire plus !), les résultats étaient sidérants, et ce sont ces résultats qui te rendent accro et te donnent une envie folle de continuer. C'est dur au début, mais à partir du moment où tu tiens quelques semaines et où ton corps commence à changer, ça devient une drogue (d'autant plus que ton corps commence à s'habituer aux endorphines que produit le sport et réclame sa dose quotidienne), tu veux voir davantage de résultats et tu te dis "hors de question de lâcher maintenant, je suis en si bon chemin !". Résultat, aujourd'hui, je suis inscrite en salle de sport, je fais une multitude de cours co, de la danse, des arts martiaux, de la course, de la muscu,je suis en parfaite santé et ne peux me passer de mes 8-10h de sport par semaine. Je me sens totalement accomplie. Le plus important, et peut-être le plus difficile, est que tu trouves, pour débuter, un sport qui te donne envie, qui te fasse plaisir. Ca va te motiver à continuer. Si tu n'en trouves pas, alors prends un sport qui va vraiment "choquer" ton corps, le forcer à changer radicalement et rapidement : voir des résultats rapides va créer la motivation et l'envie de continuer. Freeletics est fantastique pour ça, mais je te conseille également, si tu as une salle de sport qui fait les cours Les Mills pas loin de chez toi, des cours co tels que le Body combat, le body attack, le RPM ou le body pump. C'est 200000 fois plus efficace qu'être sur un vélo elliptique, je peux te l'assurer.
    J'espère que ce petit témoignage a pu t'aider ! Bon courage, et crois-en toi, crois en ce que tu peux et va accomplir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais t'es fabuleuse toi !!! Tu m'as presque donné envie de m'y mettre dans la seconde. Hallucinant ♥ Je vais noter tes conseils précieux, hyper motivants et qui me donnent vraiment envie de me remuer pour les jours où "bof" lol. Vraiment merci pour ton message !!!

      Supprimer
  9. Bonjour Laura !
    Le meilleur conseil que je peux te (vous ?) donner est de trouver une activités physique qui te FAIT PLAISIR !
    Faut trouver LE truc que tu kiffes !
    De la Zumba, du badminton, du cani-cross, on s'en fiche, mais du coup, pas de baisse de motivation, car tu auras toujours envie d'y aller, faut que ça soit un PLAISIR, et jamais une corvée, sinon c'est foutu d'avance :-(
    Aller, cherche un peu, je suis sûre que tu vas trouver !!!
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elyeden, merci beaucoup pour ton conseil. Je pense que c'est toi qui a raison, c'est déjà difficile alors si en plus on s'ennuie.... Merci merci merci ♥

      Supprimer
  10. Ben comme je te comprends !!!!! Je déteste le sport depuis toujours. Par contre j'ai trouvé un cours d'aquagym et c'est assez fun. Dans l'eau Tu t'amuses. La musique est cool. Personne ne voit ta graisse bouger. Mais en même temps oui le sport c'est bon pour la santé mais ça ne fait pas maigrir. Bravo pour ton chemin parcouru

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence, mais je t'avoue que la piscine c'est très compliqué à envisager pour moi (surtout le maillot de bain en fait lol).

      Supprimer
  11. Coucou Laura. Pour ma part dispensée aussi toutes mes études, lui et moi ça faisait 2. Il y a 3 ans mon copain m'a proposé de faire du softball avec lui, sport en équipe peu connu c'était cool. Puis je suis tombée enceinte, pas eu l'envie de reprendre. Mais une grosse vingtaine de kilos pris pendant la grossesse à perdre il fallait faire quelque chose.. depuis septembre je suis inscrite à la salle de sport avec une amie. On se motive à 2.. pas facile, pleins de fois où l'on n'a pas envie! Mais on se force et une fois qu'on y est on est contente!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lolita ♥ bravo pour ta détermination, vraiment. J'espère suivre ton chemin rapidement lol

      Supprimer
  12. Coucou ! Alors moi j'ai été inscrite dans les salles mais j'ai toujours.abandonné jusqu'à ce qu'une salle de crossfit ouvre par chez moi. Je me suis inscrite puis ils ont eu un problème donc je me suis fait rembourse. Encore un abandon et là, le coach m'a recontacter et m'a dit allez viens faire un essai ... rdv pris pour une vendredi soir, outchhh pour être mal poli j'en ai chier ma race !!! Et finalement j'y suis retourné et je suis devenu accro ! J'ai perdu en cm, en masse graisseuse, en graisse viscérale aussi ! Et je me.suis faite une bonne bande de pote ! Alors oui c'est dur, mais on progresse tellement vite que finalement on y retourne ! Essaye pour voir ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Salut,
    Où est-ce que je pourrais me procurer ce bracelet s’il te plaît ? Je rencontre aussi énormément de difficultés à faire du sport. Ce serait bien que je trouve quelque chose qui me motive.
    Au revoir

    RépondreSupprimer

Un petit message ?