13 faits qui prouvent que tu manques cruellement de sommeil !

by - 16:02

Jeunes parents, insomniaques, fêtards, travailleurs de nuit, vampires, cet article risque de résonner en vous ! Nous allons parler d'un sujet que je maîtrise grandement : le manque de sommeil. Il est présentement 04h32 et je me lève dans deux heures, je vais donc facilement pouvoir vous parler de ces 13 faits qui prouvent que vous manquez cruellement de sommeil. On y va (avant de s'endormir) ?

Tu passes du rire aux larmes en 17 secondes.

Si quelqu'un se plaint d'être fatigué car il n'a dormi que 7 heures, tu envisages très sérieusement de lui brûler les poils des aisselles au chalumeau. 

Tu as les mêmes poches sous les yeux que Tata Odette, 84 ans. 

Tu commences une phrase et quelques secondes plus tard tu es obligé de questionner ton interlocuteur sur le sujet en cours (sur son identité aussi d'ailleurs).

Tu passes deux longues minutes à essayer de retirer tes lentilles et tu n'y arrives pas ! C'est normal... elles sont déjà dans leur étui.

Tu passes deux longues minutes à essayer de récupérer tes lentilles dans l'étui pour les mettre et tu n'y arrives pas ! C'est normal... elles sont déjà sur tes yeux.

Tu t'endors assis.

Tu t'endors debout.

Tu t'endors aux toilettes (la fatigue entraîne avec elle toute forme de dignité).

Tu disputes ton enfant car il refuse de se mettre à table, c'est normal, il est 16h30.

Tu t'allonges pour regarder une vidéo et quelques secondes plus tard, tu t'endors et lâches ton téléphone qui atterrit droit sur ton front. Trois fois de suite !

Même s'il fait 30° à l'ombre, tu as l'impression d'être prisonnière d'une chambre froide.

Tu appelles ton mari Madame et tu commences à le vouvoyer sans que ça ne te choque.

Tu as faim, tu es de mauvaise humeur, tu grossis, tu as mal à la tête, tu ne supportes plus les gens qui sifflent, mangent, parlent, respirent... bref, il faut que tu dormes sinon tu vas finir dans Faites Entrer L'accusé (et c'est carrément moins chic depuis qu'Hondelatte n'enfile plus son blouson...).

You May Also Like

4 commentaires

  1. J'ai un signe qui ne trompe pas en général : deux grosses cernes bleues sous les yeux....

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais été une grosse dormeuse mais avec l'arrivée de mon bébé je rêverai de pouvoir dormir 5h d'affilée....

    RépondreSupprimer
  3. Quand je suis morte de fatigue, je me reconnais dans ces faits :

    - Tu passes du rire aux larmes en 17 secondes.

    - Si quelqu'un se plaint d'être fatigué car il n'a dormi que 7 heures, tu envisages très sérieusement de lui brûler les poils des aisselles au chalumeau.

    - Tu t'allonges pour regarder une vidéo et quelques secondes plus tard, tu t'endors et lâches ton téléphone qui atterrit droit sur ton front. Trois fois de suite !


    TOTALEMENT : Tu as faim, tu es de mauvaise humeur, tu grossis, tu as mal à la tête, tu ne supportes plus les gens qui sifflent, mangent, parlent, respirent... bref, il faut que tu dormes sinon tu vas finir dans Faites Entrer L'accusé (et c'est carrément moins chic depuis qu'Hondelatte n'enfile plus son blouson...).

    ;) tu m'as fait rire. Merci Laura.

    Ingrid

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Laura, ahah je me reconnais tellement dans les lentilles ! Ou alors j'ai mis mes lentilles et arrivé sur mon lieu de travail 45min plus tard je me rend compte que j'ai mes lunettes aussi... OK hâte à ce soir pour me coucher ! ��

    RépondreSupprimer

Un petit message ?