Les parents, ces (gros) menteurs !

by - 18:16

Commençons tout de suite par une précision importante : je n'ai pas été élevée par des tyrans ! Cependant, je reconnais que ma famille avait beaucoup d'imagination et savait comment s'y prendre pour me faire céder. Ma grand-mère était une professionnelle du mensonge utile, et moi, le sujet crédule idéal. 

Tu vas avoir des grenouilles qui "poussent" dans le ventre

Étant petite je buvais, buvais, buvais (et aujourd'hui je me force à boire, va comprendre...). Évidemment, après je n'avais plus faim. Ma grand-mère a alors eu l'idée de me raconter l'histoire de sa sœur qui, à force de trop boire, avait eu une famille de grenouilles qui avait "poussé" dans son ventre. Elle m'avait même fait entendre le son de ces bestioles ! Oui, lorsqu'on boit beaucoup d'eau et qu'on sautille, le ventre fait "gloup gloup" vous savez... et bien moi, j'étais certaine d'avoir une famille de crapauds dans le bide. Merci mamie.

Si tu manges tes ongles, cette nuit tu vas avoir une crise d'appendicite

Depuis que j'ai 4 ans, je ronge mes ongles. Avec des périodes d'abstinence, mais c'est un souci que j'ai depuis presque toujours. Après avoir tenté le vernis amer, les engueulades et tout ce qui était en leur pouvoir, mes proches (et je crois que beaucoup de parents utilisent cette arnaque) m'ont expliqué que ronger ses ongles = appendicite = hôpital = prise de sang -> phobie n°1 ex æquo avec les libellules.  

Si tu louches et qu'il y a un courant d'air, tes yeux resteront comme ça pour toujours

En fait, je me demande quand même s'ils n'étaient pas un peu fous chez moi (ahah). Excellente technique pour que j'arrête de faire le clown mais, ayant de la suite dans les idées, je louchais avec les mains sur les yeux pour qu'aucun courant d'air ne m'atteigne... Je vous laisse imaginer la scène, c'est cadeau.




Ce n'est pas glorieux hein ? Eh bien, vous savez quoi ? Moi aussi je mens ! C'est moins grave, moins effrayant mais je mens quand même. J'ai compris le truc, c'est une sorte d'issue de secours qui permet de se sortir de n'importe quelle situation galère ou la vérité ne nous aiderait pas du tout.

Le poisson a changé de vêtements

Si vous me suivez depuis un moment, la malédiction du poisson ne vous aura pas échappé : on est maudits. Ils meurent les uns après les autres malgré les différents changements : aquarium, exposition à la lumière, nourriture... (bon, le nouveau semble avoir une meilleure santé, OUF !). Malheureusement il a fallu trouver une technique pour expliquer le changement de taille/couleur/forme des différents poissons... Et la parade m'est venue instinctivement. Le poisson change de vêtements, cet été il était bleu et en novembre il s'est habillé en rouge pour le père noël. C'est passé comme une lettre à la poste !

La télé n'a plus de piles !

Les écrans c'est à petites doses, on aime favoriser les vraies activités mais c'est vrai que parfois, ça aide bien ! En général je mets les dessins animés le matin et après la sieste, de la musique (ou clips musicaux) en fond quand on mange car on tourne le dos à la télé et après, j'éteins (je rallume une fois seule). Évidemment, Lucas me demande quand même Trotro, Peppa Pig et toute la clique ! La plupart du temps, lui dire qu'on va jouer suffit mais lorsqu'il reste en boucle sur "Mamou Trotro plaît" - Maman, met Trotro s'il te plaît - je lui dis que la télé... n'a plus de piles. C'est moche, mais c'est magique.

Mais non, ce n'est pas du poisson, c'est autre chose...

On en a des soucis avec ce poisson ! Lucas, petit garçon très attentif a parfaitement compris qu'Holly était un chien et que Pou était un poisson (il dit Pou au lieu de poisson alors nous l'avons appelé Pou). Je vous laisse imaginer sa tête lorsqu'un soir où il boudait son assiette je lui ai expliqué qu'il fallait goûter à tout, que c'était très important pour avoir une bonne santé, tout cela accompagné d'un "Lucas, tu manges ton poisson s'il te plait."... Ca-ta-stro-phe !
J'ai lu l'angoisse dans son regard. Il a immédiatement regardé vers l'aquarium, ne comprenait plus rien et m'a lancé un "mais non mamou" qui m'a fait mal au cœur ! On a frôlé la grosse crise de larmes. 
Malgré la longue explication, pour lui : du poisson ou son poisson c'est pareil, c'est comme si je lui demandais de manger Holly (et au final, c'est lui qui a raison). Nous avons donc décidé de lui donner le nom du poisson : cabillaud, colin... pour éviter de le traumatiser. 

Et vous, quels mensonges racontez-vous à vos enfants ? Ou quels mensonges avez-vous déjà entendu?

You May Also Like

19 commentaires

  1. Ahaaa cet article m'as fait rire ^^
    Surtout avec le poisson, je me suis direct imaginé Lucas regardant son poisson d'un air " Il est toujours la Pou? " avec un air :(

    Nous aussi il nous arrive (trop souvent même :/) de mentir à nôtre fiston .. Je ne suis pas fière, mais j'ai comme excuse que moi-même ont m'a souvent menti (ou même fait du chantage) et je suis toujours vivante, et en bonne santé .. Je n'ai pas eu de traumatisme par rapport à sa ..

    Par contre, quelque chose de trèèèès difficile..
    Mon fils n'est pas trop pommes de terre, ni potage, il pourrait se serait frites ou macaroni blancs et il mange sa comme sa, a la main ..
    Alors ont se bat chaque jours pour le faire manger son assiette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Niveau alimentation c'est la galère chez nous aussi, je sais de quoi tu parles !!!

      Supprimer
  2. Le coup du courant d'air je l'ai eu aussi! J'ai aussi eu droit au fait que ton ventre gonfle jusqu'à exploser si tu avales un chewing gum... ^^
    Pour Louis, je dis pas qu'il n'y a plus de piles car il sait où le chargeur est toussa... alors je lui dit "ha bah c'est cassé, tu demanderas à ton père demain" Pour la peur du loup? "Non mais laisse tomber, il est parti en vacances chez les trios ptits cochons" J'ai pas envie de jouer avec? "Maman est malade..." :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MDR ! Tu es trop forte, je me suis bien marée en lisant ton commentaire

      Supprimer
    2. MDR ! Tu es trop forte, je me suis bien marée en lisant ton commentaire

      Supprimer
  3. trop fort !! Pour les poissons c'est peut être une question de pH d eau ! Nous avions le même problème et en faisant analyser l'eau dans la jardinerie où nous l'avons acheté , et bien il c'est avéré qu'elle était trop douce ! Pas assez calcaire ... Ça peux peut être vous aider ! Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh merci beaucoup on va approfondir ça très vite !

      Supprimer
  4. On m'a servi l'histoire de l'appendicite qui se déclare à cause des ongles rongés : hé bien, ce fut radical, j'ai stoppé net de me ronger les ongles, j'avais trop peur d'être obligée d'aller à l'hôpital !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça n'a pas fonctionné pour moi, j'ai donc eu droit au vernis amer !!

      Supprimer
  5. Heu, éviter le sujet de la mort, c'est un peu too much non? Il va vite comprendre que c'est des sornettes cette histoire de poissons qui se déshabillent et là, tu vas lui expliquer comment que tu lui as menti et surtout, pourquoi? Loin de moi l'idée de t'agresser ou te blesser hein, c'est juste que j'ai du mal avec ce procédé d'éviter les sujets qui fâchent avec les enfants, ça me semble tellement plus simple de dire la vérité que de devoir justifier ensuite le pourquoi du mensonge. Enfin, quand notre chienne est morte, nous avons expliqué à notre fils qui l'avait toujours connue - il a deux ans - qu'elle était malade et très fatiguée et que son coeur s'est arrêté, que c'était fini et qu'elle ne reviendrait jamais mais qu'on s'en rappellerait toujours. Il l'a très bien intégré, a un peu pleuré en nous répétant "fini Chacha" et est vite passé à autre chose. Ca me semble bien de les préparer à ce qu'est la vie, tout simplement, sans en faire des montagnes non plus. Après il y a bien sûr une différence à faire entre dire la vérité à un enfant le plus simplement possible et trop lui en dire aussi et projeter ses propres angoisses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Too much ? Pas selon moi ! Mon rôle est de le protéger et je pense qu'à 2 ans et demi, connaître la mort ce n'est pas indispensable... L'histoire de vêtements est plutôt mignonne et je ne connais aucun adulte en colère contre ses parents en découvrant qu'enfant il croyait à la petite souris et au père Noël. Ta façon de voir les choses me semble très bien, mais je ne suis pas tout à fait du même avis que toi.

      Supprimer
    2. Effectivement, on a des points de vue diamétralement opposés (mais c'est aussi pour ça que j'aime bien te lire hein^^). Selon moi, protéger, ce n'est pas occulter mais je peux aussi comprendre que ce soit un sujet qu'on a envie d'éviter... Quant au père Noël et compagnie, je n'y ai jamais cru et mes parents m'ont toujours dit que c'était des histoires inventées par les parents, ceci explique peut être cela^^

      Supprimer
    3. Ah ouais ? Bah moi j'ai ma belle soeur qui en veut à mort à ses parents pour lui avoir menti pour le père noel, d'avoir abusé de sa crédulité. Ce n'est pa sparce que TOI ça ne t'a rien fait que tu dois refaire le même schéma à ton enfant sans te poser la question de "est-ce vraiment bien ? ESt-ce que je veux inculquer à mon enfant ? Mentir c'est bien ?"

      Supprimer
  6. Pour le fait de ronger ses ongles, moi, mes parents me disaient que j'allais attraper le ver solitaire... Sympa aussi hein?
    Et quand je faisais des grimaces, ils me disaient que si les cloches sonnaient, j'allais rester figée comme ça éternellement.
    En tout cas, j'ai adoré ton article! Trop comique :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH trop drôle ! Tes parents sont des rigolos aussi :D

      Supprimer
  7. Sans oublier le plus gros mensonge universel, le père Noël :P

    RépondreSupprimer
  8. Le père noel et la petite souris sont de jolis mensonges! ici, lorsqu'une dent bouge, on dit "bouge la davantage pour qu'elle tombe, la petite souris a enfilé ses baskets, mis son sac à dos, elle est en route..."

    RépondreSupprimer

Un petit message ?