La mère "parfaite" est une mytho ? Ah oui ?!

by - 17:36

Le mois dernier j'ai déniché un livre que j'avais vraiment hâte de lire, "La mère parfaite est une mytho" de Virginie Duplessy, il me semblait plein d'humour et d'anecdotes sympathiques. Erreur ! Il m'a mise en colère puissance dix et a soulevé chez moi une grande question : 

Pourquoi devrait-on avoir honte de tout cuisiner "maison" pour nos enfants, d'organiser leurs anniversaires pendant des semaines, d'avoir une maison propre et rangée malgré l'évolution de nos petites tornades dans toutes les pièces, d'avoir quand même le temps de se laver les cheveux (!) et d'être heureuses comme ça ?

Ce livre, censé être un manuel déculpabilisant pour les mamans m'a mise très mal à l'aise lorsque je me suis reconnue davantage dans la catégorie de mamans moquée que dans celle de mamans dite normale. Je n'ai vraiment pas compris le point de vue de l'auteur pour qui (visiblement) une maman organisée (peu importe les conditions) est fatalement une "grosse menteuse" à qui on conseille de la boucler : "vos gueules !".



Je me doute que l'auteur accentue volontairement les choses pour faire rire mais je n'aime pas vraiment l'image que tout cela renvoie. 

Selon les critères de cet ouvrage, beaucoup de mamans que je connais sont des "MP" (Mères parfaites), j'en suis une également. Seulement, dans la vraie vie, je ne considère pas qu'une maman au foyer très investie est une mère parfaite, ni qu'une maman qui travaille et qui a trois enfants à la maison est une mère "normale". Pour moi, une maman est une maman. Chacune fait bien ce qu'elle veut et surtout, ce qu'elle peut en fonction de la vie qu'elle mène. 



Posons les bases de la mienne ici : je n'ai qu'un enfant, j'ai un mari aussi investi que moi dans "la famille/la maison" et je travaille à mon domicile. Avec ces quelques données vous pourrez rapidement constater qu'après mon travail, j'ai plus de temps que beaucoup d'autres mamans. Un temps que j'aime consacrer à mon cocon familial.

Cependant, je ne suis pas une "MP" (Mère parfaite). Je suis juste une maman qui fait de son mieux à chaque instant.

J'ai toujours tout préparé au Babycook - oui, ça me plaît, j'aime lui préparer des petits plats et lui faire découvrir de nouvelles saveurs/associations. Je prépare même des pâtisseries plusieurs fois par semaine quand notre famille nous rend visite.


Ma maison est propre, rangée et sent bon lorsque je me couche - non, je n'ai pas trois femmes de ménage. En réalité, je n'en ai même pas une.

Pour la fête des pères/des grands-mères nous fabriquons de jolies choses en famille qui touchent toujours ceux qui les reçoivent - non, nous ne vivons pas au pays des Bisounours et papa n'est absolument pas une mauviette.


Il m'arrive de craquer, après avoir passé plusieurs nuits blanches et constaté que mon fils ne veut toujours pas faire de sieste - non, je ne suis pas un robot.

Mon fils n'a jamais eu de tétine (il n'en voulait pas), il ne mange pas de petits pots puisque je prépare tout moi-même depuis la diversification alimentaire et il n'a encore jamais dormi dans notre lit - non, je ne suis pas un tyran plein de principes et mon enfant n'est pas bizarre.



En règle générale tout se passe bien à la maison, mais il arrive parfois que les choses ne se goupillent pas comme il faut et dans ce cas, je m'adapte. Nous n'avons pas une vie parfaite, juste une vie normale avec du bonheur et des soucis, comme tout le monde. 

Mon fils fait des colères, dort plutôt mal (et peu), passe ses petites voitures au micro-ondes, s'amuse comme un fou à vider toutes ses cases de jouets, fait de la peinture avec les doigts, dévaste la maison en prenant son goûter, tâche ses vêtements, passerait des heures devant la télé si je le laissais faire, colorie la tête du chien, donne des chouquettes au poisson rouge... IL VIT !

Ce n'est pas parce que mon sol brille que mon fils ne s'amuse pas. Il est parfaitement libre de salir et de se salir, équilibré et heureux.



Pour conclure, je suis chagrinée que certaines mamans comme moi se sentent gênées de faire de leur mieux et que d'autres pensent ne pas être à la hauteur alors qu'elles sont tout simplement débordées. Arrêtons de nous comparer et de chercher à déterminer les différents "types" de mamans. 
Qu'elle fasse des gâteaux ou qu'elle brûle tout, qu'elle soit maniaque ou bordélique, qu'elle fasse le marché tous les dimanches ou qu'elle ne jure que par Naturnes, une maman reste une maman.

Je n'ai pas aimé ce livre, malgré son ton léger et "humoristique", je le trouve beaucoup trop incisif et plutôt injuste.

Une chose est sûre, il n'existe pas de mère parfaite, il n'existe que des mères qui font du mieux qu'elles peuvent. Mais quoi qu'il arrive, il n'y a pas de maman "mytho".

You May Also Like

21 commentaires

  1. Super article, quoi que tu dise tu est une merveilleuse maman pour Lucas soit en sur et je suis sûr qu'il est heureux d'avoir une maman parfaite !
    Plein de bisous jolie Laura ❤️

    RépondreSupprimer
  2. je deteste la bien pensance en tout cas tu mas bien persuadée de ne pas acheter ce bouquin :)

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement c est tranchant. Les mères font ce qu elles peuvent selon leur mode de vue ... pour moi une mère qui fait de son mieux est en partie cette mère parfaite .... une chose est sûre après cet article je ne lirais et n achèterais jamais ce livre ....

    RépondreSupprimer
  4. Ce genre de bouquin est vide de contenu je pense (il n'y a qu'à voir les photos: peu de textes et que des clichés !) Cela dit ça me permet de relativiser :je suis une maman asssez anxieuse et culpabilisée (je ne passe pas assez de temps avec mes filles, je ne joue pas assez avec elles, je crie trop...) et je me rends compte que je serais presque une mère parfaite en fait: je cuisine, ma maison est propre et rangée, on fait plein d'activités ensemble, je teste d'autres méthodes educatives pour apaiser notre quotidien... Je déchire quoi !! :D

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette article des que le bordel est dans la maison la mère est pas organisé à un poil dans la main ou je ne sais quoi et à l inverse elle est manique et psychorigide après chacun son équilibre et son quotidien moi perso les vitres ne sont pas nikel mais je préfère être avec mes enfants que passe une journée à faire le ménage peu à peu je remet de l autre et je ne prive personne ....alors mère. Et c'est déjà beaucoup!!!

    RépondreSupprimer
  6. Il n'y a rien de mieux qu'un enfant qui s'épanouit en dehors des "prototypes" de nos jours. Moi je dis tant que l'enfant est heureux et en bonne santé que le bonheur est présent au sein de la famille, c'est que ma famille est parfaite. Ce livre est juste fait pour rendre la vie plus "carré et sans joie" aux mamans qui veulent devenir tellement parfaites sauf que c'est du contre dis, depuis quand faire manger des petits pots (chimiques) à nos enfants serais meilleurs que des petits pots maison ?
    En tout cas ton article est très bien rédigé et je partage ton avis !

    RépondreSupprimer
  7. Il n'y a rien de mieux qu'un enfant qui s'épanouit en dehors des "prototypes" de nos jours. Moi je dis tant que l'enfant est heureux et en bonne santé que le bonheur est présent au sein de la famille, c'est que ma famille est parfaite. Ce livre est juste fait pour rendre la vie plus "carré et sans joie" aux mamans qui veulent devenir tellement parfaites sauf que c'est du contre dis, depuis quand faire manger des petits pots (chimiques) à nos enfants serais meilleurs que des petits pots maison ?
    En tout cas ton article est très bien rédigé et je partage ton avis !

    RépondreSupprimer
  8. Je pense que ce livre est écrit pour les mamans qui se sentent coupables de ne pas faire tout ce que les mamans dites parfaites font. A un moment, je me sentais coupable de ne plus utiliser mon babycook, de ne pas faire d'anniversaire digne de ce nom à mon fils, que ma maison ne soit pas nickel chrome alors que je suis maman au foyer. Je pensais être débordée et je pense que ce sentiment est arrivé à cause de ces mamans dites parfaites de mon entourage. Puis j'ai compris que chacune d'entre nous faisaient ce que nous pouvions (que l'on travaille ou non) et que chacune nous avions nos soucis. Comme tu le dis, ta maison est nickel, tu fais la nourriture car tu aimes ça...chez moi ce n'est pas le cas, cependant, mon fils n'a pas fait le quart des bêtises que le tien a pu faire. Donc bon, il n'y a pas de mères parfaites. Nous sommes juste de bonnes mères qui nous soucions de nos enfants et essayons de les rendre heureux. Peu importe si la nourriture est bio ou si notre enfant ne colorie pas notre animal de compagnie ! Ce livre est surtout maladroit. Et d'ailleurs rien qu'au titre je ne l'aurais pas acheter.
    Lae.

    RépondreSupprimer
  9. Les extraits et la sensation que tu en retires ne donne pas envie et je ressentirais la même chose que toi. Toutes les mères font comme elles le sentent et avec les enfants qu'elles ont!

    Dans la même veine, je ne te conseille pas "la femme parfaite est une connasse" où, à l'identique, toutes les filles doivent être obsédées par le shopping, la bouffe et les people...
    Alors, le 2nd degré, c'est bien mais parfois, pas :-p

    RépondreSupprimer
  10. Je ne prends pas ce genre de livre au premier degré et même si j'étais loin d'être d'accord avec tout, je rejoins Petite G, avec ce bouquin, en constatant qu'on arrive à avoir une maison à peu près rangée, faire des activités créatives et de la cuisine maison, on a presque envie de sortir sa cape de Wonder Woman :-)

    RépondreSupprimer
  11. J'adore ton article qui est le premier que je lis sur ton blog... tu as bien raison... de toute façon, quoi qu'on fasse on culpabilisera toujours parce qu'on voudrait toujours faire encore plus alors si on commence à se comparer.... autant ne même pas y penser.
    En tout cas c'est certain, si je passe devant ce livre... je ne l'achèterai pas !
    Continuons à faire ce que nous faisons le mieux: aimer nos enfants de tout notre coeur, et tant pis pour les faux pas, les "j'aurais pu faire mieux" et vivons l'instant présent!

    RépondreSupprimer
  12. Je pense que je vais lire ce livre.
    Je comprends très bien les remarques et les moqueries de l'auteur. Car en effet, tu as dû basculer sans t'en rendre compte dans la catégorie des mamans incriminées sans t'en apercevoir. Et en effet je ne crois pas en ces mamans de l'impossible. Sacrifier son sommeil pour faire des petits pots et tout le reste... Pensez à soi c'est bien aussi. La course à la perfection arrêtons. Pour qui et pour quoi ? Je sens que je adorer ce livre !!!

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ton article, ça m'évitera de perdre mon temps à lire ce livre si je le trouve sur mon chemin.
    J'avais eu le même ressenti en lisant "la femme parfaite est une connasse" (il faut croire que je suis parfaite et donc une connasse... je me suis vite débarrassée du bouquin !)

    RépondreSupprimer
  14. Je ne suis pas maman mais j'ai adoré lire ton article (et tous les autres qui parlent de ton petit, de ta vie de maman et tout et tout...).
    Au travers de ce que tu nous montres, tu as l'air d'être une merveilleuse maman pour Lucas, et j'espère l'être tout autant avec mes futurs enfants...
    J'aime beaucoup te suivre sur Instagram, sur Snapchat et même ici. J'adore tes petites histoires, ta façon de raconter, ta spontanéité...
    Continues comme ça, reste comme tu es, et mènes ta vie de maman comme tu l'entends.
    Je vous fais à toi et ton petit, d'énormes bisous !

    RépondreSupprimer
  15. Je n'ai pas pas lu le bouquin, donc je peux difficilement juger... Je comprends ta colère mais en même temps, en tant que maman débordée, qui aimerait "mieux" s'occuper de sa fille, et culpabilise sans arrêt, j'ai bien envie de me dire que la mère parfaite est une mytho! Histoire de me réconforter un peu..
    En fait comme je le disais dans mon dernier post, j'ai l'impression que sur internet il n'y a que des mamans "parfaites" et c'est hyper culpabilisant quand tu n'as pas le temps de faire tout ce que tu voudrais faire ou même que tu ne sais pas faire tout ce que ces mamans savent faire.

    RépondreSupprimer
  16. J'avais envie de lire ce livre mais je ne l'ai jamais vu en rayon. J'ai hésité à le commandé et je ne l'ai pas fait. Vue ton article, je pense que j'ai bien fait.
    Je fais partie de la team mère imparfaite qui fait de son mieux et la bienveillance pour mes 3 enfants.
    BIses
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  17. Tu sais ce que je pense de "la femme parfaite est une chieuse", bah vu le titre de çui-ci, fallait parier, et c'est pas loupé vu ce que tu en dis, que j'en penserai la même chose. Si chacune se contentais d'être bien dans SES baskets avec SON propre mode de vie sans aller mettre le nez dans celui des autres pour le juger, sans être "parfaites", les femmes qui lisent ces daubes seraient bien plus épanouies !

    Et puis sinon, le concept de perfection, on peut en parler : la mère telle que le bouquin semble la décrire est-elle pour autant "parfaite" ? S'il y avait une recette de mère parfaite, tout le monde la suivrait... Y a pas de mère parfaite, y a des mères heureuses capables d'accompagner leurs enfants sur le chemin du bonheur... La perfection, on s'en cogne.

    RépondreSupprimer
  18. Si j'en crois ce livre, je suis donc une menteuse à qui il faut faire fermer sa gueule ... Pourtant je suis loin de me sentir "parfaite" alors que je me sens totalement "mère" !
    Bref, ça me fait penser à un article que j'ai dans mes brouillons (et qu'il faut que je termine) sur cette mode insupportable de s'afficher et s'assumer "mauvaise mère"
    En tout cas, merci pour cet article!

    RépondreSupprimer
  19. Super article ! Je n'ai pas d'enfant mais ce genre de "stéréotype" m'a toujours fichu la nausée ! !

    RépondreSupprimer
  20. En fait je ne suis pas d'accord, il y'en a des mamans mytho ! Des mamans qui poste sur instagram 3 pauvres petits pots maison et qui ne jure que pas ça en faisant passer pour des mauvais mère, les mamans qui n'ont pas le temps et qui achète du hipp, du naturnes ou du bledina. Quand tu retrouves cette même maman devant toi à la caisse du intermarché près de chez toi et que tu découvres son caddie blindé de bledina, puis ensuite tu vas au mc do d'a coté te prendre un petit café car il pleut, que tu es a pied avec ton mec ta poussette et ton loulou de 7 mois qui dort et que tu la retrouve ENCORE la à ce taper un menu maxi best of avec deux cheese et un mc flurry en plus alors que madame dis ne jamais craquer sur instagram... bah tu te demandes pourquoi elle s'invente une vie parfaite si elle ne l'ai pas. Des mères mitho ça existe bel et bien lol.

    RépondreSupprimer

Un petit message ?