"Mais elle ne mange vraiment rien, celle-là !"

by - 17:58

Mon petit panier de gourmandises réalisé pour Pâques (et ça curieusement, j'adore...)

Aubergine, melon, canard, céleri, andouillette, rhubarbe, moules, boudin, saucissons, prune, avocat, anchois, hareng, raisin, veau, poivron, saumon, navet, noisette, huîtres, abricot, concombre, agneau, crustacés, soja, merguez, chipolatas et autres saucisses, lapin, kiwi, courgette, estragon, figue, radis, glace, abats, pamplemousse, endive, pastèque, poivre, cheval, courgette, groseille, mouton, escargots, Coca Cola, Orangina, Pepsi, Limonade et toutes les boissons gazeuses existantes...

Drôle de début d'article n'est-ce pas ? Voici en fait la liste non exhaustive des aliments que je suis incapable de consommer (déjà goûtés ou pas). 

Je suis une catastrophe !

Je suis cette personne qui est capable de ne rien aimer ou pire, de ne rien pouvoir manger de l'entrée jusqu'au dessert lorsque nous sommes invités... C'est toujours très délicat de refuser de partager un plat préparé avec amour et soin.

Cependant, après plusieurs années de supplice et après avoir été contrainte d'avaler un morceau de saumon, j'ai décidé de ne plus jamais manger ce que je n'aimais pas. Lorsque nous sommes invités (chez des gens chics, forcément, puisque je me déplace rarement chez des gens que je ne peux pas encadrer) je les invite d'abord et tente d'aborder le sujet en expliquant qu'il ne faut surtout pas se casser la tête pour moi : "je suis chiante, je le sais, malheureusement il y a une grande quantité d'aliments que je ne peux même pas avaler". 

Je me débrouille pour manger l'accompagnement qui colle presque toujours à mes galères alimentaires, avec le sourire et en m'excusant de ce défaut avec toute l'autodérision dont je peux faire preuve et ça se passe très bien comme cela ! Les gens me posent quelques questions habituelles, c'est vraiment toujours les mêmes : 

"Mais tu as déjà goûté ?"
"Et tu manges quoi alors ?"
"Ah ça non plus ? Oh c'est marrant !"
"Et comment tu vas faire pour ton fils, du coup ?"



J'explique alors que mon fils a déjà mangé 10 fois plus de choses en 2 ans que moi en 27, car cuisiner et lui faire découvrir tous ces aliments que je déteste ne me dérange absolument pas. Je ne veux juste pas devoir les manger. Je lui propose toujours trois fois les aliments qu'il boude, sous différentes formes pour être sûre qu'il ne les aime (momentanément) pas , et je leur donne encore une chance quelques semaines plus tard. En revanche, il est pour moi hors de question de le forcer à finir une assiette froide d'aliments qu'il déteste "par principe". 

Je DÉTESTE les principes.

Foutus principes.

J'ai longtemps fréquenté des gens pleins de principes qui ne pouvaient pas tolérer que leurs goûts ne soient pas ceux de tout le monde, seulement, chez moi c'est l'inverse ! On respecte (peut-être même trop le goût de ceux pour qui l'on cuisine) résultat, lorsque j'étais petite ou que nous avions des invités il y avait toujours plusieurs options pour que les repas plaisent à tout le monde. Quel plaisir peuvent prendre des convives à savoir que leurs invités se forcent à manger des choses qu'ils détestent ? Je ne comprends pas. Et encore moins maintenant que je reçois à mon tour.

Bon, par contre c'est un sacré handicap et lorsque les gens ne sont pas tolérants c'est beaucoup moins simple. Voici un aperçu des gentilles phrases que je me cogne une fois sur deux : 

"De toute façon, tu n'aimes rien"
"Comment tu peux ne pas aimer sans avoir goûté ?"
"C'est fou, je n'ai jamais vu quelqu'un comme ça"
"Goûte, goûte, goûte !"
"Mais je suis sûr que comme ça, tu vas aimer, goûte goûte goûte !"
"A mon époque tu aurais mangé crois-moi"
"Mais t'es chiante, c'est pas possible, goûte..."
"T'as été trop gâtée"

Non merci les gars. Franchement, ça va aller. Laissez-moi juste un peu de pommes de terre, de légumes ou de riz et ça ira très bien comme ça. Je ne vais clairement pas mourir dans la seconde de dénutrition, on est tous d'accord.

Finalement, tout ça n'est ni une question d'éducation ni une question d'époque : ÉVIDEMMENT qu'en temps de guerre j'aurai mangé n'importe quoi (et j'en aurai été bien satisfaite) mais mon chat, lorsque je vais dîner dans Paris je n'ai pas l'impression de revivre 14-18 hein ? L'objectif est de passer un bon moment alors je ne souhaite pas m'infliger de nausées "pour faire bien".

Alors voilà, l'histoire de la nourriture et moi. Vous l'aurez compris, ce n'est pas de tout repos !

Et vous, dites-moi ce que vous DÉTESTEZ par-dessus tout ? Et si vous êtes comme moi, sachez qu'aucune liste d'aliments (même longue de trois pages) ne sera jugée. Ici, c'est vous les patronnes alors, à vous de jouer les coquillettes !

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Sinon... Pendant qu'on y est ! On parle de nourriture alors, je vous rappelle que vous pouvez acheter... MON LIVRE ♥

Il est disponible sur ce site, en cliquant ici : 



Si vous le commandez, laissez-moi un petit mot que je vous remercie (j'y tiens, je tente de vous envoyer à toutes un petit mot d'amour) et dans quelques jours, le site vous enverra mon deuxième bébé, emballé avec le plus grand soin :)

Partagez, partagez, partagez, que le monde entier soit touché par mes petites douceurs roses ! Et encore merci de me permettre de vivre cette aventure hallucinante.

Je. Vous. Aime.

You May Also Like

30 commentaires

  1. Mdr Laura tu m'as tué là mais je kiff je me sens moins seule ;)
    Je crois que la liste serait pire que la tienne mdr mais tu as un avantage que je n'est pas, tu sais et aimes cuisiner. Je galere a maigrir car je n'ai que les conneries et très peu de légumes dt la courgette que toi tu dois grave detesté pour l'avoir cité 2 fois mdr. Du coup peu de choix dc peu d'idée recettes 😐

    Après comme je dirais "chacun ses goûts" lol

    Bisoux <3

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Laura !
    Encore un super article, j'adore ton blog et je me reconnais beaucoup en toi.
    Je compte très prochainement acheter ton livre, je te préviendrais lorsque ce sera fait.
    Pour ce qui est de la liste, la voici...

    Oeufs durs (C'est la pire des choses, je ne mange les oeufs qu'en omelette en fait), abats, mouton, agneau, cheval, viande crue, truite, tous les fromages forts, tout ce épicé (qui pique ^^), le poivre, endive, choux de Bruxelles, patate douce, oignon, salsifis, pois chiche, le café, raisin sec... Je dois en oublier :)

    Bonne continuation, bisous. Ludivine (Blondiludi sur instagram)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai un ami qui mange encore moins de choses que toi ! lol Et je l'invite quand même à manger à la maison. :D Tant que tout le monde est content. Je demande toujours quand j'invite les aliments interdits, ça ne me dérange pas j'ai l'habitude ! J'étais morte de rire, c'est vrai qu'on est plus à la guerre et encore heureux on mangerait du chat et tout sinon. Les gens sont vraiment étroits d'esprit !

    RépondreSupprimer
  4. Ah bah je me sens moins seule !! Déjà j'ai la phobie des fruits donc non seulement j'en mange aucun mais en plus je ne les touche pas et j'évite même de les regarder. Comme je travaille pour un traiteur, je te laisse imaginer le nombre de fois où on me fait des blagues pourries (genre me poursuivre avec une banane, je sais pertinemment qu'elle ne me fera pas de mal mais je supporte pas, je peux en pleurer et ça fait beaucoup rire les gens).
    Ensuite, je mange très peu de légumes, je n'aime pas la plupart d'entre eux et pour couronner le tout, je ne mange que de la viande halal donc autant te dire que c'est compliqué pour me faire à manger ! Tout cela ne m'empêche pas de manger comme 3 mecs (parce qu'il me reste les pâtes, les patates, toute la junk food, les gateaux etc etc) et ceci sans grossir. Donc moi aussi , tout comme toi, je suis un peu gavée des réflexions des gens ("mais tu manges quoi alors??" comme si on allait mourir comme tu le dis avec humour) mais bon on s'en fout on mange ce qu'on aime et je trouve plutôt judicieuse ta réflexion sur le fait de forcer ses invités à manger qqch qu'ils n'aiment pas!
    Bref un article qui m'a énormément parlé et que j'ai apprécié !

    aliandbe.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah j'ai oublié de dire que je ne bois JAMAIS d'alcool et qu'apparemment ça fait de moi quelqu'un de "pas normal" !

      Supprimer
    2. Je fais visiblement partie de ton club très fermé des gens qui ne boivent pas d'alcool. Mais à moi, on me dit que je ne sais pas faire la fête... ce à quoi je réponds que moi, au moins, je n'ai pas besoin d'être imbibée pour apprécier les gens avec qui je suis ^^

      Supprimer
  5. Bonjour moi j'aime beaucoup de chose mais quand je dit que je n'aime pas les hamburger alors la j'ai l'impression d'être un extraterrestre alors on me dit mais tu aime le steak tu aime la salade tu aime la tomate alors pourquoi tu n'aimes pas les hamburger ? Gérer tous mélanger et ce pain horrible non merci !!!! Lol donc pas besoin d'avoir une liste énorme d'aliment qu'on ne mange pas pour avoir des réflexion de certaine personne !!! Courage à toi tu en aura toujours je pense des bisousssss

    RépondreSupprimer
  6. Moi je déteste la mayonnaise. Aaaargh ça me dégoute ! Et le gras de la viande - genre une cote de porc... Eurk. Par contre je suis intriguée, les aliments c'est le goût que t'aimes pas ou c'est un rejet plus global ? Par exemple moi la mayo c'est pas juste le goût... C'est inexplicable rien que d'y penser aaaaaah

    RépondreSupprimer
  7. Coucou c'est bien la première fois que je laisse un commentaire ici 😂 mais comment dire ton article c'est tout moi... Je mange ni légume ni fruit mise à pars les haricots vert et pomme de terre et à la limite petit pois quand j'ai pas le choix on vas dire, depuis toujours j'ai entendu les même phrase que toi... est Quesque c'est fatiguant je me prive d'allé au restaurant par peur des critiques qu'on m'a déjà fait auparavant... toujours trouver une excuse pour pas manger au restaurant par peur de rien trouver que je peu manger... quand je trouve un endroit où je peu manger je préfère allé au même, à l'heure actuelle j'ai 24 ans et je manque de rien dans mon sang, mais la peur de tomber enceinte et que mon futur bébé manque de quelque chose niveau nutritionnels... et malheureusement j'ai personne en qui en parler car tu comprend je mange rien je suis difficile :/ et bien sûr les gens juge sans trop savoir pourquoi... Mais bon.. sa me rassure de voir que je suis pas la seule... merci pour ton partage, j'adore te suivre sur ig depuis plus de deux ans maintenant 😘😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, je suis comme toi...les mêmes reproches, la même incompréhension...

      Supprimer
    2. Je sais pas toi mais moi j'ai limite honte des fois quand on me dit sa beh je sais pas où me mettre alors je me prive ou je sort des excuses bidon du style oh mais j'ai pas faim ect... alors que quand les gens vienne chez moi je m'arrange à ce qu'il aime tout tu voit mais eux non....

      Supprimer
  8. Coucou j'adore ton article, moi aussi ya plein de choses que je n'aime pas, le lapin, le veau, le cheval, les huitres, les bulots, les aubergine 🍆, les haricots vert, les lentilles, le foie, les rognons, les asperges, et pleins d'autres choses et bah quand je suis inviter je me force pas a manger, j'aime pas bah je mange pas c tout et si les gens sont pas content bah ils n'ont qu'à plus m'inviter moi quand j'invite et que mes invités n'aime pas certaines choses bah je les force pas a manger ni a gouter et je leurs propose autre choses que j'ai dans le frigo. Voila bisous

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Laura,

    Eh bien il existe quelqu'un comme moi sur terre!!! Alléluia!!!! je me sens beaucoup moins seule.
    Depuis toute jeune, il y a très peu d'aliments que j'aime. Ma maman a bien sûr essayé de me faire manger de tout mais sans succès alors que ma sœur mange tout. J'en ai connu des soirées devant mon assiette, incapable de la manger.
    Comme toi j'ai entendu toutes sortes de réflexions, il y en a qui passe d'autres beaucoup moins. Que ce soit mes proches parents, des amis etc...J'en ai développé une angoisse quand je suis invitée ( j'ai déjà eu une mauvaise expérience où je me suis forcée à manger chez des gens que je ne connaissais pas, j'ai fini par être malade chez eux). Bref c'est blessant!!
    Le pire c'est quand les gens essayent de te faire une analyse psy du genre pourquoi? qu'est ce que tu ressens? ça te dégoûte tant que ça? si tu goûtes pas tu ne peux pas dire que tu n'aimes pas et j'ai même eu droit à : tu devrais consulter quelqu'un car tu as un problème psychologique.
    Il y a peu suite à des soucis de santé, ma maman m'a avoué que pour la première fois elle comprenait que je pouvais ne pas avaler certains aliments..il a fallu que j'attende 30 ans pour entendre ça...
    J'ai par contre une amie qui me comprend et chez qui je me sens bien car je peux lui dire ouvertement que je n'aime pas tel aliment...vu qu'elle est végétarienne (par goût, pas par conviction), elle sait ce que c'est d'avoir une alimentation différente.
    Et puis, le pire pour moi c'est de vexer l'hôte qui m'accueille!!!
    Comme toi je leur dis de ne pas se prendre la tête avec moi : les pâtes j'adore ça!!
    Etant en surpoids, c'est un peu compliqué de dire aux gens j'essaye de perdre du poids mais je n'aime pas trop les légumes. Je finis toujours par me justifier en leur disant que je n'aime pas non plus le nutella!!!
    Bon sinon pour la liste elle est vraiment très très longue aller un petit florilège :
    Tous les légumes crus, une grande partie des fruits, quasiment tous les poissons, la plupart des laitages, le lait, le nutella, la glace sauf les sorbets, les abats, le flan pâtissier, les fruits de mer, le champagne, le pastis, le cidre, le vin, les noisettes, les pruneaux etc...etc...
    Je te remercie pour cet article, ça me fait un bien fou!!!
    Bon rétablissement à vous trois.
    Aurélie

    RépondreSupprimer
  10. Coucou c'est bien la première fois que je laisse un commentaire ici 😂 mais comment dire ton article c'est tout moi... Je mange ni légume ni fruit mise à pars les haricots vert et pomme de terre et à la limite petit pois quand j'ai pas le choix on vas dire, depuis toujours j'ai entendu les même phrase que toi... est Quesque c'est fatiguant je me prive d'allé au restaurant par peur des critiques qu'on m'a déjà fait auparavant... toujours trouver une excuse pour pas manger au restaurant par peur de rien trouver que je peu manger... quand je trouve un endroit où je peu manger je préfère allé au même, à l'heure actuelle j'ai 24 ans et je manque de rien dans mon sang, mais la peur de tomber enceinte et que mon futur bébé manque de quelque chose niveau nutritionnels... et malheureusement j'ai personne en qui en parler car tu comprend je mange rien je suis difficile :/ et bien sûr les gens juge sans trop savoir pourquoi... Mais bon.. sa me rassure de voir que je suis pas la seule... merci pour ton partage, j'adore te suivre sur ig depuis plus de deux ans maintenant 😘😘

    RépondreSupprimer
  11. Les poivrons, l'agneau, le mouton, les endives cuites, les tagines, la langue, le melon, le pastis, champagne, la bière, le cidre, l'anis, les citrons confits, les mélanges sucrés salés et bien d'autres choses.
    Je n'aime pas mais je me force quand je suis invité chez des gens que je ne connais pas bien je n'ai jamais eu de haut le coeur avec ses aliments sauf quand j'étais enceinte. Quand je suis chez des gens que je connais je ne me force pas. A quoi bon se forcer, on est là pour passer une bonne soirée mais pour avoir des sueurs froides en mangeant des aliments.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  12. Je suis piiiiiiiiiiire que toi, voici ma liste longue et interminables d aliments que je n aime pas/refuse de goûter ..

    Choux de bruxelles, salsifis, haricots, petit pois, carottes (sauf en soupe julienne), moules, chouffleur, canards, poissons, poireau, celeri, choux rouge/vert/blanc, poivrons, radis, navets, gros haricots blanc, harand, crevettes, scampis, purée liquide (il me la faut comme des pommes de terres écrasée), cornet de boeuf, boeuf, veau, cheval, lard, caille, pigeon, cassoulet, tartiflette, potage de celeri, potage de poireau, potage de carottes, saute de porc, saute de veau (je ne mange plus de viande à part volaille), quasiment tout ce que tu as écris

    Plus simple , j adore les fruits, certains légumes, volaille, compote de pomme, epinards, potage de scaroles, chicons en potage (potage pour nous c est pomme de terre et le légume melange), glaces, magnum j adooore, cookies, madeleine, .. Enfin la liste est looonnngue ...

    RépondreSupprimer
  13. Hello !
    J'étais un peu comme toi, on disait que j'étais chiante, mais,ça ne m'atteignait pas !
    MAIS....j'ai changé !!!!
    Quand j'ai entendu le premier "Ha non moi je mange pas ça et d'façon c'est pas bon vu que t'en mange pas!" dit par mon fils à 3 ans 1/2 !
    Là j'ai sentis le malaise, il a commencé à beaucoup moins mangé de tout vu qu" moi je ne mangeais pas ces même aliments, sauf que moi j'ai du graillon mais lui à 5 ans il pèse toujours 15 kilos pour 1,10m. Il est maigre c'est clair, donc il a besoin de tous ces nutriments qu'on trouve dans la nourriture.
    Je t'avoue que ça a été un peu la guerre avec mon mari car bien qu'il s'en foute royal de ce que je mange à partir du moment où je suis en pleine forme sans carence, mais là je/on touchait la santé de notre fils !
    Du coup je me suis mise juste à me servir sans forcément manger juste "montrer l'exemple" mais ça n'a pas durer bien longtemps le petiot est malin ! Du coup j'ai goûter ma cuisine, et avec du temps j'ai appris à manger de tout et surtout à apprécier !
    Aujourd’huis repas de famille et à 31 ans j'ai mangé des cuisses de grenouilles ! Bon j'ai pas trouvé ça dégueu mais pas forcément excellent non plus, mais avant j'aurais du quitter la table tellement ça m'aurait été insupportable !
    Je suis fière ! lol
    Alors écoute, ça viendra ou pas, mais en attendant je trouve aussi qu'il ne faut pas se forcer après c'est pire !
    Moi je ne peux toujours pas manger et même goûter l'andouillette, les abats, la langue de boeuf, la soupe de poisson, les choux de bruxelle et sûrement pleins d'autre !
    Bye
    Angie

    RépondreSupprimer
  14. Hé hé, je me sens moins seule ! Je suis comme toi, j'ai les mêmes réflexions (et non, je ne vais pas mourir de dénutrition, j'ai beaucoup beaucoup de réserves !). Bref, c'est exactement pareil que toi.
    Je n'aime aucun fruit, très très peu de légumes, en viande que le poulet et le porc (et que des parties sans aucun bout de gras !).Certains poissons (mais j'aime moyen donc je sais pas les cuisiner !) Pas les sodas, pas les jus de fruits, pas les alcools (je ne bois que de l'eau en fait !) Pas les bonbons,Pas les saucesEt pourtant,j'arrive à manger à peu près équilibré, je suis en bonne santé (même si trop grosse ! ) et je n'ai à priori pas de carences (peut être en vitamines)
    Alors, je suis admise au club des "qui n'aiment rien" ? :-)

    RépondreSupprimer
  15. Moi aussi j'ai été très difficile étant gamine avec beaucoup de dégoût pour plein d'aliments . C'est en train de se débloquer progressivement , je mange du yaourt, du saumon fumé, de l'avocat, des vinaigrette ... Choses que je ne touchais pas avant

    Je ne peux toujours pas manger tous les fromages (sauf cuisinés ou chauds) et la plupart des viandes froides (paté, jambon, foie gras ) . Et rien qu'avec ça je me prends souvent des réflexions. Alors j'imagine pour toi ... Le problème c'est que ce n'est pas seulement"j'aime pas", le choux blanc par exemple c'est pas ma came mais je mange quand même si on m'en sert. Mais la ce sont des dégouts, des trucs qui me revulsent. Les gens ne comprennent pas malheureusement. Bon courage en espérant que certaines choses se débloquent pour toi.

    RépondreSupprimer
  16. J'ai un peu le même souci.. et les réactions que tu décris ici me sont extrêmement familières.

    Pou te montrer que tu n'es pas la seule, voici la liste (par ordre alphabétique approximatif et probablement non exhaustive) des aliments que je refuse catégoriquement de manger : agrumes, aubergine, andouillette, asperges, anchois, abats, agneau, artichaut, brocolis, boudin, café, caramel, choux de Bruxelles, crustacés, crevettes non décortiquées, épinards, escargots, faisselle, figue, fromage de chèvre, fruits de mer, hareng, haricots rouges, huîtres, kiwi, langue, lapin, macédoine, mangue, mouton, navet, pamplemousse, poissons (sauf le saumon et le thon), pousses de bambou, prunes, noix, noix de coco, os à moelle, viande crue, sardines, soja, sushis, tofu
    Sans compter les nombreuses subtilités : je mange un peu de volaille, mais uniquement les blancs et refuse de voir la carcasse, du fromage "simple" (emmental, gouda,..) mais surtout pas de fromages odorants et/ou moisis (Bleu d'Auvergne, camembert, Epoisse, ...)...

    Au final, il y a relativement peu d'aliments que j'aime bien (ou que j'accepte de manger en tous cas), et j'arrive à m'alimenter tous les jours, plusieurs fois par jour, sans jamais manger deux fois la même chose tant les possibilités de préparation/cuisson/assaisonnement sont infinies. Mais ça beaucoup ont du mal à le concevoir !

    RépondreSupprimer
  17. Je suis mdr en train de lire ton article.
    Perso je n’aime pas les oignons, ails, échalotes ou herbes trop présentes (aneth etc) on me dit oui c’est dans la tête… euh non je n’aime pas le goût, je mange juste pour ne pas paraître désagréable, mais si j’ai le choix je fais sans 
    Donc quand c’est trop fort dans un plat, c’est catastrophe… je trie la ratatouille, etc
    Et sinon je n'aime pas le fenouil, ni les choux de bruxelles, la langue, le vin rouge et d'autres choses je pense...
    Personnellement, je fais toujours selon le goût de mes invités, et c’est normal je trouve.
    Une belle sœur végétarienne, une amie musulmane, une copine enceinte, un neveu qui ne mange pas de légumes… je me creuse la tête mais je trouve.
    Même à mon mariage, j’avais demandé un plat spécial pour ma belle sœur pour qu’elle puisse manger…
    si on ne rentre pas dans les cases on se fait taper dessus... vive la tolérance :)

    RépondreSupprimer
  18. J'ai également été très difficile jusqu'à la fin de l'adolescence, à tel point que mes repas se limitaient à : pâtes/frites/riz (et encore, le riz pas tellement), steak haché/nuggets/cordon bleu/knackis. Pas de légumes. Très peu de fruits. Et de la charcuterie ou chips/cacahuètes à chaque repas. Pas mal comme alimentation équilibrée, non ?
    Et puis, j'ai connu mon chéri, et j'ai appris à goûter à d'autres saveurs, notamment asiatiques, et depuis je mange des légumes et beaucoup d'autres choses que je n'aimais pas avant : champignons, salade, du riz (beaucoup de riz lol), tofu, oignons, aubergines, courgettes etc etc.
    Par contre, on ne fera toujours pas mangé de lentilles .Beurk !

    Quant à ma fille, elle mange de tout pour le moment, et fort heureusement !

    Bises

    RépondreSupprimer
  19. Je commente rarement ici mais je te suit toujours (je t'avais envoyé un message depuis l'hôpital sur FB) mais là cet article j'aurais put l'écrire moi même. Oui je fais partie de ces gens que l'on dis difficile et c'st pas totalement faux. Je ne mange RIEN qui sort de l'eau (je parle pas des pâte hein mais aucun poisson ou fruit de mer n'entrera dans ma bouche. Sinon je ne mange RIEN en conserve et il est hors de question pour moi d'avaler du foie du coeur de la langues de la cervelles ou des rognon. Et puis je crois que c'st à peu près tout (même si c'est déjà pas mal ^^) ! Des bisous Olenka

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Laura, ça fait longtemps que je suis assidûment ton blog (et Instagram) mais je n’avais encore jamais commenté. Là, le sujet m’inspire car je m’y reconnais totalement.

    En ce qui me concerne, je suis très fâchée contre les légumes, la viande rouge et moi on n’est pas très copine, je suis anti-ail et anti-oignon, tous les abats m’écœurent, je n’aime pas le salé-sucré, ainsi que les aliments acides (vinaigrette, cornichons, citron) et j’ai une psychose face au gras (les lardons, les merguez, le pâté, le saucisson même si j’aime son odeur, la charcuterie en général, ou encore le gras d’une côtelette que je découpe toujours scrupuleusement).

    Ensuite, il y a les aliments que je qualifierais de neutre, j’en mange, mais je n’en raffole pas et je n’en achète pas généralement. Comme la tomate, la laitue, la choucroute, les lentilles…
    Par exemple, quand on me prépare une salade de laitue/tomates/huile d’olive, je la mange, ce n’est pas le souci. Mais je ne dirais jamais : "votre salade était délicieuse, je me suis régalé !" Non, c’était comestible, rien de plus. Alors que si on me prépare du riz ou des pâtes avec juste une noisette de beurre, je me régale !

    Et puis, il y a certains aliments que j’aime cru mais pas cuit.

    Je n’aime pas le taboulé qui est malheureusement incontournable en été, tout le monde aime… sauf moi !

    Je n’aime pas le foie gras, du coup, pendant les fêtes de fin d’année, les gens me regardent comme si j’avais raté ma vie : "mais c’est juste le truc-trop-indispensable quoi !"

    Je déteste le ketchup ! Et je ne comprendrai jamais l’engouement mondial pour ce condiment…

    Quand je suis invitée, j’ai l’impression que mes hôtes font la cuisine qu’ils aiment, sans se poser de questions.
    Exemple :
    - Ils ont prévu de faire de la volaille et ils ont préparé du canard, mais le canard, c’est fort ! Ils ne pouvaient pas cuisiner une volaille plus "classique" ? Genre poulet ou dinde ? Le truc que tout le monde aime !
    - Ils ont prévu une entrée au fromage et ils ont choisi du fromage de chèvre (ou du roquefort), pareil ce sont des fromages forts ! Ils ne pouvaient pas préparer une entrée à base d’un fromage plus "neutre" ? Genre mozzarelle ou emmental ? Ça m’aurait permis d’en manger !
    - Ils ont fait une tarte au citron hyper-aciiiiide ! Ils ne pouvaient pas choisir un parfum plus passe-partout ? Genre vanille, fraise, chocolat…

    Quand mes hôtes ont prévu un plat que j’aime, je reste méfiante car très souvent, ils auront le chic pour y ajouter ce que j’appelle "l’ingrédient fausse note". C’est l’ingrédient qui va gâcher (partiellement ou totalement) le plat.
    Exemple :
    - Mais pourquoi ils ont rajouté des câpres dans le ragoût ? Il aurait été délicieux sans ça et je me serais régalé !
    - Mais pourquoi ils ont mis des cornichons dans la salade ? Il n’y en avait pas besoin !
    - Mais pourquoi ils ont incorporé de la crème de marron dans la chantilly faite maison ? Ils ne pouvaient pas se contenter d’une chantilly vanillée ? Ou à la fraise éventuellement ?

    Quand je vais au restaurant, il suffit qu’il y ait un aliment que je n’aime pas dans un plat de la carte qui me faisait envie pour que je l’élimine totalement de mon choix. Ou alors exceptionnellement, je prends le plat et je fais le tri ensuite.

    Bien sûr, on me dit souvent de goûter d’abord avant de dire que je n’aime pas : "non désolée, le roquefort je sais que je ne l’aimerai pas quelle que soit sa forme !"

    Bref, j’ai décidé de ne plus me forcer à manger des trucs que je n’aime pas, deux fois par jour, midi et soir, 365 jours par an, durant toute ma vie. On se force assez dans d’autres domaines, c’est bien suffisant.

    Je ne souhaite pas avoir d’enfants, mais je me demande comment j’aurais fait dans ce cas, puisque les parents sont censés montrer l’exemple.

    Je termine ce pavé en disant que j’ai commandé ton livre et que je l’attends avec impatience. Bravo pour ce projet, je pense qu’il aura du succès et tu le mérites ! Continue de nous montrer ton univers rose mais sans langue de bois !

    RépondreSupprimer
  21. Qu'Est-ce qu'on a pu me forcer aussi à avaler des aliments que je ne supportais pas! J'en prends souvent des remarques, je déteste ça! Alors la magnifique liste des aliments que je ne peux avaler/voir/sentir tout ce que tu veux et qui me donnent littéralement de violentes crises d'angoisse : TOUS et je dis bien TOUS ce qui provient de la mer, le lait, le poivron (oh mon dieu rien que le fait de marquer ça me donne des boutons), presque tous les fruits à part les fruits rouges, les poires, le raisin, la pomme (si elle est cuite), l'agneau, le mouton, le lapin, le cheval, l'avocat, les escargots, les cuisses de grenouille, les abats, la ratatouille, les tomates, les omelettes (je digère mal les œufs), le porc, les oignons, l'ail, la soupe etc je crois que je suis encore plus difficile que toi ^^ Tu me donnes des pâtes, du riz, c'est bon je suis heureuse!

    RépondreSupprimer
  22. Laura.. Faut que je te dise !
    On a apparemment beaucoup de points en commun hahaha !
    Mais alors pour celui-ci, tu fait plus fort que moi :p
    Quoi que ...
    Déjà de base, tout ce qui vient de la mer ou qui a un rapport avec peut être oublié pour ma part. A part les chips aux crevette et les Croustibat ( et encore .. C'est pas mon kiff ! ) D'ailleurs pour la petite anecdote, au moment de Noël tout le monde a l'air d'oublier ce petit détail ! Même si c'est ta famille et que tout les ans c'est la même rengaine ! " Ben prends des escargots alors " NO WAY !
    En légumes, autant dire qu'à part les haricots verts je suis pas non plus facile !
    Rajoutons à cela ce que je ne peux pas/plus manger à cause de Crohn et la je suis la nana la plus reloue à inviter !

    RépondreSupprimer
  23. Je ne suis pas un cas aussi extrême que toi, mais je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas "aimer" des choses que je n'ai jamais goûté! D'ailleurs, aujourd'hui, 2 octobre 2015, à 25 ans, j'ai mangé pour la première fois des noix de cajou et des graines de tournesol. J'ai eu 1000 fois l'occasion d'en manger, je ne voulais rien savoir, mais va savoir pourquoi aujourd'hui à cet instant j'ai eu envie d'y goûter.

    Une chose est sûre, avant d'inviter des gens à manger chez moi, je leur demande toujours si le plat que je compte faire leur convient, en espérant qu'ils aient la même attention pour moi.

    RépondreSupprimer
  24. Le Ketchup, TOUS les fruits de mer, le thon, l'ebly, le mais, les betteraves, l'agneau, la semoule, ... ça fait déjà une belle liste ! On a droit de ne pas aimer certaines choses c'est la diversité de nos goûts qui fait la beauté de ce monde ! Des bisous ma belle Laura

    RépondreSupprimer
  25. Je ne supporte pas le fromage blanc ! sous toutes ces formes ! et je ne peux pas manger en face de quelqu'un qui en mange. Ou pire : les yaourt qu'on touille devant moi, c'est fini ca me coupe l'appétit !!
    Sinon il y'a peu de choses que je n'aime pas à part ça.
    Pour l'alcool je te comprends, mon mari est musulman et il n'a jamais bu une goutte d'alcool et quand nous sortons ensemble, par égard pour lui je ne bois pas non plus et les gens ne comprennent pas forcément .... tant pis au moins nous rentrons sobre et en voiture sans risque et pas de gueule de bois le lendemain !

    RépondreSupprimer
  26. je déteste les endives, la salade verte, la cannelle et l'alcool (je n'aime pas non ce n'est pas par philosophie) rien que pour ça on m'a dit que j'étais asociale pour aller au resto (on ne me l'a dit qu'une fois parce que manger une salade ça fait genre sympa l'été / je ne sais pas où les gens ont vu ça ???!!!) j'ai oublié de rajouter le poulpe, le calamar, les abats, le chou fleur. ben non j'aime pas tout. et alors ? j'ai envie de dire ?

    RépondreSupprimer

Un petit message ?